Huile essentielle

Une huile essentielle est un liquide concentré dérivé de plantes. Dans le cadre des barbes, les huiles essentielles sont « connues » pour favoriser la pousse et la bonne santé de la barbe. Même si cela n’est pas entièrement faux, il vaut mieux garder à l’esprit que les anti-androgènes qui inhibent la production de dihydrotestostérone, ou DHT, sont à éviter. Un certain nombre d’huiles essentielles sont anti-androgènes, mais beaucoup ne le sont pas.

Contrairement à ce que le nom peut suggérer, les huile essentielles ne sont pas essentielles dans le sens où elle sont requises nutritivement. Au contraire, cela signifie que l’essence de la plante a été extraite (en général par distillation). De ce fait, chaque huile essentielle a une odeur particulière. Au-delà de l’odeur, et en fonction de la plante dont l’huile est extraite, l’huile peut avoir des effets supplémentaires.

Les huiles essentielles peuvent être trouvées dans différents produits, que ça soit des savons, shampooings, huiles à barbe ou bains de bouche.

Quand vous achetez des huiles essentielles pour le soin de la peau ou quoi que ce soit d’autre, préférez toujours les huiles de qualité thérapeutique. Celles-ci pourront être utilisées en toute sécurité après dilution dans une huile de support. Diluez toujours les huiles essentielles, quelle qu’en soit l’utilisation autre qu’en aromathérapie. À cause de leur puissance, les huiles essentielles peuvent causer des dommages ou être toxiques en grande quantité. La plupart d’entre elles sont corrosives, alors faites attention lorsque vous manipulez l’huile et ne l’appliquez jamais directement sur votre peau.

Tant que vous les manipulez avec attention et les diluez, les huiles essentielles sont sans danger pour les enfants et les animaux, sauf en cas d’allergie.

Ces huiles essentielles peuvent être trouvées dans nombre d’huiles, baumes et produit nettoyants pour la barbe. Merci à la page Wikipédia des huiles essentielles (en anglais) pour cette liste.

Écorce Baies Fleurs Feuilles Pelures Résine Rhizome Racine Pépins Bois
Cannelle Genévrier Cannabis Basilic Bergamote Benjoin Galanga Valériane Anis Agar
Cannelle de Chine Piment de Jamaïque Camomille Buchu Citron Copaïba Gingembre Buchu Camphre
Sassafras Clou de girofle Cannelle Citron vert Encens Céleri Cèdre
Géranium rosat Eucalyptus Orange Myrrhe Cumin Palissandre
Houblon Gaulthérie Pamplemousse Lin Santal
Hysope Goyave Tangerine Noix de muscade
Jasmin Laurier
Lavande Lemon grass
Manuka Melaleuca
Marjolaine Menthe poivrée
Orange Menthe verte
Rose Origan
Sauge sclarée Patchouli
Ylang-ylang Pin
Pruche
Romarin
Sauge officinale
Tea tree
Thym

Comme une barbe requiert des androgènes pour exister, il est fortement recommandé d’éviter les huiles qui inhibent la conversion de testostérone en DHT. Bien qu’il ne soit pas techniquement nécessaire de les éviter, cette notion est mal comprise de beaucoup de porteurs de barbes et de sociétés vendant des huiles dont la composition contient des bloqueurs de DHT. Les inhibiteurs de DHT topiques ne sont pas aussi efficaces que les inhibiteurs oraux, mais peuvent quand même poser problème pour se faire pousser une barbe aussi fournie que possible génétiquement.

Beaucoup d’hommes ne rencontrent pas de difficulté à se faire pousser la barbe à cause d'huiles contenant des ingrédients bloqueurs de DHT, ce qui est lié au fait que la solution n’a pas réussi à stopper la conversion de 5-alpha réductase. Même avec des bloqueurs oraux comme le finastéride, un bloqueur de DHT très puissant, les hommes peuvent ne percevoir aucun délai dans le progrès de leur barbe. Normalement, les hommes qui ont une grande sensibilité aux androgènes n’ont pas de souci à se faire quand il s’agit de bloqueurs de DHT en vente libre ou sur ordonnance, mais cela ne veut pas dire que les bloqueurs de DHT ne rendent pas la pilosité faciale de certains hommes plus fine. En sachant cela, ce n’est ni plus ni moins qu’une précaution.

En fin de compte, retenez que la dihydrotestostérone est essentielle à la pousse de la barbe : cela peut n’être qu’une remarque utile pour ceux qui ont déjà une barbe fournie, mais c’est encore plus important pour ceux qui ont du mal à se faire pousser la barbe, comme ceux qui utilisent le minoxidil pour leur barbe. La DHT elle-même est importante à tous ceux qui veulent se faire pousser une barbe au maximum de leur potentiel, mais la sensibilité aux androgènes est un facteur important pour savoir si on doit ou non s’inquiéter des bloqueurs de DHT.

Exemples d'huiles essentielles bloqueuses de DHT à éviter

Voici des exemples d'huiles essentielles anti-androgènes :

  • l'huile de romarin
  • l'huile de lavande
  • l'huile de tea tree
  • l'huile de pépin de courge
  • l'huile de palmier nain
  • l'huile d'émeu

Certaines huiles ne bloquent pas la DHT. Certaines huiles recommandées pour être utilisées sur le visage sont listées ci-dessous.

L'huile essentielle de menthe poivrée

L'huile essentielle de menthe poivrée, parfois abrégée PEO (Peppermint Essential Oil), est une huile essentielle communément utilisée pour aider à favoriser la pousse de la barbe. Un peu comme le minoxidil, il a été montré que la PEO pousse les poils à entrer en phase anagène et augmente la densité des follicules pileux.

Étude sur la PEO

Dans une étude sur les souris, l'huile essentielle de menthe poivrée a montré un potentiel plus élevé qu'une solution contenant 3% de minoxidil. Elle a poussé les poils à entrer en phase anagène et a montré une « expression génétique grandement augmentée de l'IGF-1 à la deuxième semaine », contre la quatrième semaine pour le minoxidil.

De plus, la PEO a augmenté l'activité des follicules, augmentant grandement le nombre de follicules qui produisent des poils.

Acheter de l'huile essentielle de menthe poivrée

Région Amazon Huile essentielle de menthe poivrée
France
États-Unis / Global
Royaume-Uni
Allemagne
Canada